BL2A

Convaincu que la rue est la galerie la plus démocratique qui existe et avec la nécessité de libérer les idées contenues dans mon cahier, je développe le projet BL2A, faisant de la rue le support de mon travail. Le processus de création de chaque pièce se termine en la fixant dans la rue, transformant le passant en spectateur d’une œuvre éphémère qu’il trouve habituellement par surprise.

Combinant la bidimensionnalité habituelle de la peinture avec les 3 dimensions de certains objets du quotidien, j’ai réussi à maintenir mes œuvres debout. Obtenir ainsi un nouveau format où le support acquiert la même importance que l’oeuvre et permet en même temps aux pièces de rester toujours perpendiculaires au plan horizontal.

fr_FRFrench