Jana & JS

Couple à la scène et couple dans la vie, Jana et JS sont les signataires d’un art qui s’expose aussi bien dans les rues que dans les galeries à Lille, Vienne, Dusseldorf ou Miami. Photographes de talents, ils impriment leurs photos, les découpent et les font prendre vie de dans des paysage inattendus : urbain, urbex, campagne…

Jana est Autrichienne, elle est née en 1985. JS, de son vrai prénom Jean-Sébastien est Français, né en 1981. Tous les deux se rencontrent en 2004 alors qu’ils vivent une année à Madrid, dans le même appartement. C’est à Madrid que JS découvre le street-art. « Les pochoirs dans les rues de Madrid sont une façon facile et excitante de créer de l’art immédiatement visible par les passants et intégré dans le contexte urbain« , raconte JS. A cette époque, JS commence à découper et à peindre, Jana elle se professionnalise dans l’art de la photographie. En parallèle, elle dessine et elle peint. Mais aucun des deux ne suit un cursus artistique académique. Tombés amoureux l’un de l’autre, Jana et JS commencent à travailler ensemble dès 2006 lorsque Jana rejoint JS à Paris. « C’est là que nous avons commencé à développer l’art actuel qui nous caractérise« , précise JS. « Nous travaillons la photographie, l’architecture, les portraits. » Leurs outils ? L’appareil photo en premier lieu et aussi des ciseaux, des pochoirs réalisés à la main… Leur truc, c’est d’imprimer une photo, de la couper ici ou là pour créer des points d’ombre et de lumière. Ensuite, à l’aide de spray et d’acrylique, ils peaufinent le rendu. « En studio, nous travaillons la peinture et l’assemblage d’éléments matériels que l’on trouve aussi dans la rue. Comme le bois, le métal et même des morceaux de fenêtres » , indique JS.

fr_FRFrench