Trassh

Né le 25 décembre 1974 à Madagascar, Trassh arrive en France dans les années 80 et découvre alors la bande dessinée et plus particulièrement les comics.Au fur et à mesure, le dessin, la musique, bref la création l’attirent de plus en plus et deviennent son quotidien. L’organisation de raves dans les années 90 va lui permettre de s’ouvrir au monde de l’art dans le milieu alternatif.

Avec son diplôme d’ingénieur en poche, ses expériences lui font mettre le pied dans le monde du spectacle. Il devient ingénieur du son. En parallèle, il se lance dans le dessin. Cette passion va rapidement devenir une de ses activités principales. Il aime mélanger les techniques, les supports, customise des bombes aérosols en mélangeant comics et objets de récupération. Dans ses tableaux, il mixe pochoirs, peinture, aérosol, moulage, collage, matériaux bruts.

Ses inspirations sont variées, d’où la multitude de sujets abordés. Se poser une limite, impossible : un crane, un visage, un comics, une ville…ne pas se sentir cloisonné, sa marque de fabrique. Trassh ne se donne aucune limite. Tout est source de création.

Après avoir occupé des ateliers dans différents squats du sud de Paris. Il commence réellement à montrer ses œuvres. Il se donne des challenges dont celui de découper un pochoir par jour durant un an. Ces lieux lui donnent l’occasion de rencontrer de nombreux artistes. Cette immersion dans le participatif, le partage, l’apprentissage lui donne confiance en ses propres capacités créatives.

 

 

fr_FRFrench